La confrérie des éveillés, Jacques Attali

Ce thriller historique est une aubaine pour les amoureux de la culture andalouse et de l’époque où les trois religions cohabitaient en paix sur les terres de Grenade, Cordoue, Séville et autres cités de l’Andalousie musulmane. Cet opus qu’est  »La confrérie des éveillés », nous éclaire sur ce qui s’est passé en Andalousie durant l’époque des Almohades, dynastie qui a gouvernée le Maroc pour quelques siècles, laissant un immense héritage à l’humanité.
La quête commence à Cordoue ou un personnage historique des plus prestigieux, Maimonide ou Moshé ben Mimoun côtoie son oncle celui ci lui délivre une pièce de monnaie bizarre, au cours de l’histoire on va découvrir qu’il s’agit d’une monnaie grecque datant de l’ère d’Aristote. Au cours de sa quête Maimonide rencontrera de prestigieux noms dont le plus connu est Averroès avec qui il va se lier d’amitié, Ibn Shushana grand rabbin juif, Al-Kindi, Gérard de Crémone grand traducteur de l’époque, Ibn Tibbon traducteur vivant à Narbonne, Ibn Tufail ministre et auteur de Alhay ben Yekdar, et Yahuda Halévy grand poète hébreux.
A travers cette quête du savoir et de vérité, les personnages principaux que sont Maimonide et Averroès combattront cote à cote l’extrémisme religieux. Les deux êtres croient fort à l’idée que la raison devrait prendre le dessus toujours sur la foi ainsi la religion pourra être vit pleinement sans qu’elle ne tombe dans les mains odieuses d’extrémistes qui veulent l’utiliser pour servir leurs intérêts.
Ce roman est toujours d’actualité parce qu’il colle parfaitement à la situation de notre monde. Il offre des alternatives fortes intéressantes et ne fait pas que relever des problèmes de l’âge médiéval arabo-musulman. Ceci dit, j’ai trouvé la fin insuffisante par rapport à la qualité de l’écrit.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s